Une nouvelle véranda - Léandre Austin
Léandre Austin

Je tiens un café plutôt sympathique sur la rue principale, ce qui me permet de faire toutes sortes de rencontres! Mon quotidien est donc enrichi de singulières et inspirantes personnes. Mon blogue, c’est définitivement cette vision que j’ai de la vie - proposée en format Web. Une sympathique ambiance règne dans chacune de mes écrits. J’espère que vous apprécierez me lire autant que j’ai du plaisir à écrire.

Une nouvelle véranda

Une nouvelle véranda - Léandre Austin

La véranda est une pièce supplémentaire, et je souhaitais que ma maison soit agrandie. Pour l’isolation, j’avais découvert qu’un vitrage double ou triple serait un premier point à envisager. De même, des montants en aluminium me semblaient moins chaleureux que des montants en bois. Le chauffage, dans ce lieu, serait diffusé par un poêle à bois. Pour le mobilier, j’avais demandé à ma conjointe de choisir ce qui lui plairait. Elle avait opté pour un salon tout en rotin et une table longue avec des pieds en fer forgé et un plateau en verre, qui constituerait un rappel de la verrière. Après avoir soumis les plans que j’avais dessinés à un architecte, il me suggéra une installation en partie en verre, en partie en maçonnerie. Il me recommandait de ne pas avoir de grandes vitres jusqu’en bas, mais de mettre un muret en contact avec le sol.

Il justifia ses recommandations en me montrant des diagrammes réalisés dans des maisons possédant une véranda. Toute la chaleur partait par le bas des vitres. J’ai donc demandé à un maçon de créer un mur pour isoler la partie basse du tour de la nouvelle pièce vitrée. Une chape de béton fut aussi coulée par ce professionnel ; les fondations posées, je vis l’espace que nous avions en plus, ce qui m’a satisfait. J’avais pris le parti de mettre du carrelage, sur le sol, très exactement des tommettes en terre cuite. J’en ai commandé plus que ce qui était nécessaire, car je souhaitais qu’une douche italienne soit installée près de notre piscine intérieure.

En regardant la terrasse avec attention, je constatais que je devais tout de suite appeler une compagnie pour avoir une soumission toiture portneuf. Puis, je me suis dit que nous avions assez de place autour de notre demeure pour envisager de construire une terrasse supplémentaire, que je voulais recouvrir d’une pergola. L’espace extérieur que nous avions aménagé n’était pas assez grand pour accueillir nos invités, souvent nombreux. En le continuant, nous pouvions ajouter un salon de jardin, et couvrir cette partie nouvellement aménagée avec des montants de bois, où une glycine ou encore une vigne pourrait courir. Comme le maçon était encore présent, je lui ai demandé de me faire un devis pour l’agrandissement de ma terrasse. Il me proposa même de réaliser l’ouvrage après avoir fini ce qu’il avait en cours. Avant que l’été arrive, notre véranda était entièrement terminée, et nous avions un espace supplémentaire en extérieur.